FORGOT YOUR DETAILS?

Un peu d’histoire…

desert_screenLas Vegas est la plus grande ville de l’État du Nevada. Elle est située au milieu du désert de Mojave, dans le comté de Clark.

Dans les années 1855, les Mormons construisent un fort et s’y établissent de manière permanente jusqu’en 1857. L’armée américaine investit le fort en 1864. Officiellement, le « village » de Las Vegas est fondé le 15 mai 1905, puis acquiert le statut de « ville » le 16 mars 1911.

Grâce aux lois libérales en matière de jeux de l’État du Nevada, la ville a acquis une renommée mondiale pour ses casinos et ses revues. En raison de l’énorme capacité hôtelière de la ville (plus de 120 000 chambres d’hôtel, ce qui en fait la première ville hôtelière du monde), c’est aussi un endroit de choix pour l’organisation de grands congrès. Las Vegas est aussi le temple du shopping, en particulier avec ses grands centres commerciaux.

Deux événements contribuent au développement de la ville au début des années 1930: l’aménagement du barrage Hoover, situé à une cinquantaine de kilomètres au sud et la légalisation des jeux d’argent en 1931. Las Vegas est également colonisée par des peuples dits libres de cow-boys et de Cheyennes.

flamingo_screenLa prostitution se développe et la ville gagne en notoriété lorsque des investisseurs mafieux construisent des hôtels-casinos dans le centre-ville et sur le Strip après la Seconde Guerre Mondiale. Le Flamingo est l’un des premiers en 1946 suivi par le Desert Inn (1950). Plus tard en 1989 le Mirage devient le premier vrai complexe hôtelier à Las Vegas. La ville devient « Sin City » (la « Ville du Péché ») et « City without Clocks » (« la Ville sans horloge », les casinos n’ayant ni fenêtre ni horloge afin de ne pas distraire les joueurs ).

Toutefois, tant en matière artistique qu’hôtelière, cette époque mafieuse est reconnue comme plus « raffinée » que dans la période 70-90. Les hôtels à dimension humaine alliaient le chic et le luxe à un service irréprochable et les plus grandes stars du moment se produisaient à Las Vegas.

L’exemple le plus connu en est d’ailleurs le fameux Rat Pack : Franck Sinatra et sa « bande de rats » improvisaient tous les soirs sur la scène de la Copa Room de l’hôtel Sands détruit depuis. Même le King, Elvis Presley, s’y produisait plusieurs fois par an.

celine_screenPlus récemment, Céline Dion a présenté pendant cinq ans au Caesar’s Palace le spectacle A New Day… qui s’est terminé fin 2007. Il aura attiré plus de trois millions de spectateurs et aura rapporté 450 millions de dollars de recette.

Las Vegas était surnommée Sin City (« la ville du péché ») à cause des jeux d’argent, des spectacles pour adulte et de la prostitution légale dans les comtés voisins. Mais à partir de 1989, les autorités locales décidèrent de diversifier la ville vers une clientèle plus familiale et consensuelle avec le Circus Circus et l’Excalibur. C’est à ce moment-là que le gigantesque hôtel The Mirage sortit des sables. Depuis, la croissance de la ville tourne autour de 5 % par an.

Les casinos et les attractions se sont multipliés ainsi que les services connexes. La croissance de la population a suivi à un rythme effréné, ce qui pose quelques problèmes d’infrastructures. En 2003, la population de l’agglomération (Las Vegas Valley) comptait 1 583 172 habitants.

Las Vegas est mondialement connu pour ses casinos. La plupart de ceux-ci sont aussi des hôtels à grande capacité dont le casino est ouvert à tous (les jeux d’argent restent cependant interdits aux moins de 21 ans aux États-Unis). Les hôtels-casinos se répartissent sur deux zones :

  • Downtown, le centre-ville, avec les casinos les plus anciens et l’attraction lumineuse Freemont Street Experience.
  • Le Strip, parfois appelé aussi South Strip ou, officiellement, Las Vegas Boulevard, un long boulevard s’étendant du centre-ville vers le sud en direction de Los Angeles. C’est là que se situent les hôtels-casinos les plus grands, les plus récents et souvent les plus excentriques. Leur architecture, souvent à thème, est parfois saisissante. De nombreux hôtels du Strip comprennent aussi des salles de spectacles utilisées pour des concerts, spectacles de magie et autres numéros comme les productions du Cirque du Soleil.

Las Vegas a un climat subtropical et désertique typique du désert des Mojaves. Cette grande ville reçoit un ensoleillement extrêmement élevé et fait d’ailleurs partie des villes les plus ensoleillées de la planète : elle a une durée d’ensoleillement moyenne de 85% du temps, ce qui équivaut approximativement à 315 jours ensoleillés.

Las Vegas s’étend au fond d’une vallée et connaît donc parfois des inondations (comme celle d’aout 2003). La municipalité dépense des millions de dollars pour pallier ce problème en aménageant des bassins de rétention.

lake_screenCependant, le principal problème reste l’alimentation en eau de la métropole, la région connaissant la sécheresse depuis 2000. Contrairement à une idée reçue, ce ne sont pas les casinos qui consomment le plus d’eau mais la population de Las Vegas. La croissance démographique entraîne des besoins considérables, que le lac Mead, situé à quelques dizaines de kilomètres au sud de la ville, a de plus en plus de mal à satisfaire. Pour faire face à la pénurie, la municipalité encourage l’abandon des pelouses par les habitants au profit de jardins plantés de cactus.

Las Vegas étant l’une des premières destinations touristiques au monde, on y compte plus de cent vingt mille chambres d’hôtel. D’autres facteurs entrent en compte pour l’économie de Las Vegas, comme les jeux d’argent évidemment mais aussi les restaurants, les spectacles et autres divertissements que l’on peut y trouver. Las Vegas accueille plus de 39 millions de visiteurs par an.

De nos jours, la ville continue de se dynamiser pour revendiquer le titre de Entertainment Capital of the World ( “La Capitale Mondiale du Divertissement” ). Des grands artistes internationaux viennent régulièrement se produire sur les scènes des hôtels-casinos pour des shows exceptionnels. La programmation est impressionnante : des spectacles tous les soirs, des univers riches et variés qui font le bonheur de tous. Ils ont tous choisi Las Vegas : Bruno Mars, Chris Brown, Pentatonix, Rod Stewart…

Et bien sûr des artistes résidents ! Le Caesar’s Palace a l’honneur d’accueillir Elton John et Mariah Carey qui a pris la succession de Céline Dion. Le Hakkasan vibre avec Calvin Harris. Ou encore Britney Spears qui présente son spectacle Piece of Me au Planet Hollywood depuis 2013.

Las Vegas, c’est aussi une ville qui se diversifie, et qui se tourne sur le monde sportif. Rappelons l’un des évènements les plus attendus de l’histoire de la boxe, le combat du siècle entre Floyd Mayweather et Manny Pacquiao qui se déroulera au MGM Grand en mai 2015. Enfin, à Sin City, on parlera bientôt… NHL ( National Hockey League ) ! La Las Vegas ARENA verra le jour en avril 2016, et accueillera une équipe de hockey sur glace. Une centaine d’évènements seront organisés chaque année.

Cette expansion se traduit évidemment par de nouveaux projets pharaoniques. En 2014 a été inaugurée la High Roller, qui s’élève à plus de 167m ! Tout simplement la plus grande roue du monde actuellement. De plus, un nouvel hôtel est en construction, le Resort World Las Vegas. Il sera sur le thème de l’Asie et intégrera notamment une réplique de la Grande Muraille de Chine et un habitat permettant d’accueillir des pandas. Cet établissement devrait contribuer à revitaliser la partie nord de l’avenue et à créer des milliers d’emplois.

Las Vegas accueille annuellement, entre autre, le CES ( Consumer Electronics Show ), qui est devenu le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public.

Désormais tout le monde peut célébrer un mariage de prestige. En effet, les unions entre personnes de même sexe sont officiellement reconnues au Nevada depuis Octobre 2014, ce qui constitue une grande avancée sociale.

En 2015, nous fêterons le 110ème anniversaire de la ville !

Toute l’équipe de Inside Vegas vous souhaite un excellent séjour à Las Vegas !

Nos derniers Articles

VIEW ALL -
TOP